Mars dans mon art journal.

14 mars 2016

Fermez les yeux. Ecoutez.

Prenez le temps d’observer avec vos oreilles.

Identifier une trame sonore (des sons répétitifs qui tapissent l’atmosphère), des éléments qui surgissent puis disparaissent. Les sons eux aussi ont une couleur, une texture. Je compare très souvent le visuel au sonore, ils sont tellement proches.

Aujourd’hui, dans notre groupe J’ouvre les yeux sur, nous vous proposons de vous inspirer d’une musique, d’un courant musical, d’une chanson, des bruits du jardin, pour illustrer votre art journal de mars.

J’ai conçu ma double page comme celle de janvier . Autrement dit, il me reste de la place pour mon journaling du mois.

IMG_7730

En ce moment, je suis plongée dans les musiques et les chansons slaves d’Europe Centrale. Le rouge, le turquoise et le vert dominent un artisanat et une culture haute en couleurs et en contrastes. Du coup, mes créations du moment ressentent cette influence et certains chants résonnent tellement qu’ils donnent une tonalité tourmentée mais pleine d’espoir (c’est le printemps tout proche!) à certaines de mes peintures. Vous verrez cela bientôt.

babouchkaJe voulais quelques chose d’enfantin et de léger pour mon art journal comme les berceuses de Didier Jeunesse dans « Comptines et berceuses de babouchka « . Je suis une grande fan de cette collection, que je vous conseille et pas seulement pour vos enfants;). Les arrangements, les voix et le choix des chansons sont un petit bijou. Quant aux illustrations de Sacha Poliakova, que dire… sinon qu’elles vous garantissent le voyage.

 

Pour réaliser ces 2 pages, il vous faudra: de la peinture acrylique, du gesso, du scotch de masquage, des feutres posca blanc, noir, doré, rose et un magazine.

AJ2016etape1à4

1. Je délimite des zones à peindre avec le scotch (et je protège mes spirales pour éviter de les nettoyer après) je déplace mes bandes au fur et à mesure et je laisse même des endroits blancs. 2 J’alterne les 3 couleurs. 3. Je peins également des bandes de scotch.

IMG_7715

Je trace un arbre blanc: c’est lui qui fait le lien entre les éléments.